Le sénateur Lambert prend ses distances vis-à-vis des déclarations du chef de l’État

0
30

Le sénateur du Sud-Est Joseph Lambert, réagissant dans la presse, a dit rejeter d’un revers de main l’expression caducité figurant dans le tweet du président de la République Jovenel Moïse. « Le chef de l’Etat a été mal conseillé en utilisant une telle expression. Il s’est précipité. Peut-être qu’il n’a pas compris les expressions caducité et dysfonctionnalité. Le terme est impropre. Le Sénat ne saurait être caduc même avec un seul sénateur. Le terme approprié est dysfonctionnement. Les sénateurs ont un mandat de 6 ans », a-t-il déclaré, invitant le chef de l’État à se raviser et à respecter son mandat de 6 ans et celui de tous les élus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here